Tao Jin

Carte électronique

Tao Jin
Professeur adjoint

Ph.D. (Université Rice, Houston, Texas, États-Unis)
M.E. (Université Tongji, Shanghai, Chine)
B.E. (Université Tongji, Shanghai, Chine)


Courriel professionnel : tao.jin@uOttawa.ca

Photo d'un homme souriant

Biographie

Dr Tao Jin a obtenu son baccalauréat en génie et sa maîtrise à l'Université Tongji à Shanghai en Chine. Après avoir travailler deux ans en tant qu'ingénieur en structure, il a poursuivi ces études à l'Université Rice à Houston, Texas aux États-Unis et a obtenu son doctorat en 2016. Dr. Jin a ensuite rejoint le laboratoire national Los Alamos à Los Alamos dans l'État du Nouveau-Mexique aux États-Unis où il a travaillé pendant trois and en tant qu'associé de recherche post-doctorale dans le groupe de fluide dynamiques et mécanique solide, division théorique. En 2019, il a déménagé à Livermore, en Californie, aux États-Unis, et a rejoint la division Atmosphérique, Terre et Énergie du laboratoire national Lawrence Livermore, où il a travaillé en tant qu'associé de recherche postdoctoral au sein du groupe de géoscience computationnelle. Le Dr Jin s'est joint au Département de génie mécanique de l'Université d'Ottawa en 2021 à titre de professeur adjoint. Dans ses temps libres, il joue au football et à la guitare.

Les recherches du Dr Jin se concentrent sur le développement de techniques numériques et de stratégies de calcul précises, robustes et évolutives pour modéliser, prédire et optimiser des systèmes complexes de matériaux et d'ingénierie. À l'aide de techniques de simulation avancées, sa vision est d'approfondir la compréhension scientifique des systèmes de matériaux complexes, tels que les tissus natifs et la matière molle, et de conduire des transformations technologiques dans les dispositifs médicaux, la fabrication additive, l'électronique flexible et les énergies renouvelables. Les recherches antérieures du Dr Jin sur différents sujets ont permis de donner un cadre pour de ses recherches actuelles. Ses recherches de doctorat à l'Université Rice se sont concentrées sur les techniques de simulation multi-échelles pour étudier les propriétés matérielles de divers tissus biologiques et matériaux bioinspirés, tels que les tissus des valves cardiaques, les parois artérielles et les hydrogels fonctionnels. Au laboratoire national de Los Alamos, il a développé de nouvelles stratégies de calcul basées sur la plasticité cristalline et la mécanique des dommages pour traiter la localisation dynamique des déformations et la propagation des fractures dans les matériaux et alliages métalliques. Actuellement, il collabore avec des chercheurs du laboratoire national Lawrence Livermore pour concevoir des techniques numériques robustes pour la simulation de la propagation de fractures à l'échelle du champ dans des milieux poreux entraînés par un fluide visqueux injecté.

Les intérêts de recherche actuel du Dr Jin comprennent : (1) l’intégration de stratégies numériques basées sur la physique avec des techniques modernes d’exploration de données et d’apprentissage automatique pour la modélisation, la conception technique et l’optimisation de systèmes de matériaux complexes émergents; (2) l’homogénéisation et la quantification de l'incertitude à plusieurs échelles pour relier les relations structure-fonction des matériaux; (3) le développement de techniques numériques applicables aux systèmes couplés solide-fluide-thermique à l'échelle du terrain pour la prévision et l'amélioration des performances de récupération d'énergie géothermique.


Champs d'intérêts

  • Mécanique solide
  • Mécanique computationnelle
  • Modélisation de matériaux souples
  • Plasticité cristalline
  • Mécanique des dommages et des fractures
  • Méthodes numériques pour les équations aux dérivées partielles
Haut de page