Prix facultaire

Prix Glinski de l'excellence en recherche

Le prix d'excellence en recherche porte le nom du professeur George Glinski, du Département de génie électrique, le cofondateur de l’organisme Computing Devices of Canada (1948), qui est devenu l’une des premières entreprises canadiennes de technologie axées sur l’exportation et cotées en bourse à avoir produit des retombées comme Northern Electric (NORTEL), Gandalf Technologies et Leigh Instruments.

M. Glinski était un exemple extraordinaire de la véritable recherche en génie qui a combiné la découverte et la livraison réelle du produit. Il est généralement considéré comme le père de la haute technologie au Canada. Le Prix George-Glinski vise à reconnaître les contributions à la recherche qui ont mérité des distinctions pour le chercheur et pour la faculté grâce à des bourses d’études créatives dans n’importe quel domaine du génie. 


Majid Mohammadian remporte le prix George S. Glinski pour l’excellence en recherche — 2018

Majid Mohammadian souriant

La Faculté est heureuse d’annoncer le lauréat du Prix d’excellence en recherche George S. Glinski de cette année, le professeur Majid Mohammadian. Depuis son entrée au Département de génie civil en 2009, le professeur Mohammadian s’est rapidement distingué en tant que chercheur et ingénieur.

Plusieurs lettres de recommandation ont souligné la renommée du professeur Mohammadian et l’impact de ses recherches dans le domaine du génie civil. Au cours de son séjour à l’Université d’Ottawa, il a mis sur pied un impressionnant programme de recherche. Il a obtenu plusieurs subventions de recherche de plus de 2,4 millions de dollars de divers organismes et sources de financement pour étudier des méthodes de calcul à haute performance ainsi que des procédés de mélange.

L’établissement précoce de son programme de recherche a généré une productivité exceptionnelle en recherche. Jusqu’à présent, le professeur Mohammadian a publié un total de 54 articles dans des revues à comité de lecture de haute qualité, y compris des articles publiés dans les revues telles que le Journal of Fluid Mechanics et le Journal of Computational Physics. Parmi ces articles, 40 ont été publiés au cours des cinq dernières années, ce qui est étonnant pour un chercheur en émergence. La plupart de ces documents ont été rédigés par des étudiants diplômés sous sa supervision, ce qui est une indication de la qualité de sa direction. De plus, le professeur Mohammadian a supervisé 6 étudiants au doctorat, 16 étudiants à la maîtrise et 2 stagiaires postdoctoraux; ses étudiants ont reçu plusieurs bourses de recherche.

Par la preuve de son rendement en tant que chercheur, le comité a déterminé que le professeur Mohammadian est un candidat hautement méritant du prix George S. Glinski.

Le Prix d’excellence en enseignement J.V. Marsh

Le prix a pour objet de souligner l’importance de l’enseignement à la Faculté de génie en reconnaissant tous les ans l’apport exceptionnel d’un membre du personnel enseignant à l’enseignement universitaire.


Magdi Mohareb remporte le Prix d’excellence en enseignement J.V. Marsh de la Faculté de génie 2018

Magdi Mohareb

La Faculté est heureuse d’annoncer le récipiendaire du Prix J.V. Marsh pour l’excellence en enseignement de cette année, le professeur Magdi Mohareb. Depuis qu’il s’est joint à l’Université d’Ottawa en 2000, le Dr Mohareb s’est établi comme professeur exceptionnel au Département de génie civil.

En raison de ses résultats exceptionnels lors des évaluations de cours, il a reçu six lettres de recommandation du doyen pour l’excellence en enseignement, ainsi que trois lettres du Dr Colin Rennie, directeur du Département de génie civil. Ces lettres ont été émises lorsque tous les étudiants d’un cours donné ont évalué le Dr Mohareb comme étant un excellent ou un bon enseignant.

Depuis 2000, le Dr Mohareb donne des cours en anglais et en français. En tant que coordonnateur des études supérieures pendant 7,5 ans, il a proposé et animé une série de séminaires obligatoires pour les étudiants de maîtrise et de doctorat afin de leur donner l’occasion de pratiquer et d’améliorer leurs compétences en matière de présentation orale.

Le Dr Mohareb a supervisé 12 projets de conception technique de quatrième année, en plus d’avoir supervisé 8 doctorants et 18 étudiants à la maîtrise. Fait remarquable, cinq des thèses de doctorat et cinq des thèses de maîtrise qu’il a supervisé ont été mises en nomination pour des prix. Il supervise actuellement quatre autres étudiants au doctorat et deux étudiants au niveau postdoctoral.

En raison de ses évaluations de cours exceptionnelles et de son engagement continu envers la réussite des étudiants, le comité a déterminé que le professeur Mohareb est un candidat très méritant pour le Prix d’excellence en enseignement J.V. Marsh de la Faculté de génie.

Prix Frank Giacobbi pour services exceptionnels

Alan Stewart reçoit le prix Frank Giacobbi 2018 pour services exceptionnels

Le technicien de laboratoire Alan Steward est reconnu pour ses années de soutien prêté aux professeurs et aux étudiants de l’École de science informatique et génie électrique (SIGE).

Après des années en tant que membre du personnel technique de l’École de SIGE, Alan Steward est considéré comme un atout précieux pour le personnel et les étudiants travaillant sur de projets en génie électrique et informatique. La qualité de son travail lui a valu le Prix Frank Giacobbi 2018 pour l’excellence du service, qui sera remis officiellement en juin lors du BBQ annuel de la Faculté.

 

Le directeur de l’École de science informatique et génie électrique, Claude d’Amours, a écrit au sujet des contributions de M.Stewart: « J’ai récemment visité le laboratoire pendant que les étudiants travaillaient. Tous les étudiants du laboratoire connaissent bien Alan. C’est parce qu’il

est accueillant et disponible pour les aider avec toutes leurs questions concernant l’équipement qu’ils utilisent ou les projets sur lesquels ils travaillent. Être bon dans son travail, cependant, n’est pas ce qui distingue une personne de ses collègues lorsqu’elle est considérée pour un prix comme le Prix Frank Giacobbi. Les personnes aptes à être prises en considération sont celles qui vont au-delà de leur description de poste au bénéfice de la Faculté et de l'Université. Dans le cas d’Alan, il va certainement au-delà de son rôle, et il le fait depuis de nombreuses années».

Le Dr. D’Amours a illustré un autre cas, parmi de nombreux exemples, qui montre le dévouement exceptionnel de M.Stewart envers le personnel et les étudiants: « En 2013, il a reçu un microscope de la Faculté des sciences. Le microscope était en mauvais état et jugé trop vieux pour être utilisé. À l’extérieur des heures de travail, Alan a réparé et amélioré ce microscope et l’a donné à l’école secondaire L’Escale à Rockland, en Ontario, au nom de la Faculté de génie et de l’École SIGE. Le don a été reçu et nous avons été invités à faire une présentation sur l’utilisation du microscope ; Alan était sur place pour démontrer comment l’utiliser lors d’un événement d’une demi-journée à L’Escale.

L’événement a été bien accueilli et a certainement contribué à améliorer l’image de la Faculté et de l’Université d’Ottawa dans une école de notre propre cour.»

M.Stewart a facilité d’autres collaborations avec des organisations. Il a négocié un partenariat entre l’Université et la GRC relativement aux projets de conception de fin d’études. De cette collaboration, de nombreux groupes d’étudiants ont réalisé des projets aux côtés de la GRC et certains étudiants ont par la suite trouvé un emploi.

La Faculté de génie exprime sa gratitude à M.Stewart pour son dévouement, et le félicite pour ce prix bien mérité.

Haut de page