Le département en bref

Le Département de génie chimique et biologique se démarque par son approche dynamique et novatrice à l’enseignement et à ses activités de recherche dans le domaine du génie. L’existence de notre département repose sur la génération et la diffusion des connaissances pour subvenir aux besoins en perpétuel changement de la société, et surtout pour préparer les étudiants à exercer, dans un marché mondial de plus en plus concurrentiel, la profession qu’ils ont choisie.

Faisant partie de la plus importante université officiellement bilingue de l’Ontario, le Département de génie chimique et biologique joue un rôle unique en servant tant les étudiants francophones que les étudiants anglophones de partout au Canada.

Notre objectif est d’offrir des programmes généraux de grande qualité qui sauront transmettre à nos étudiants de solides principes fondamentaux en génie chimique, ainsi que les aptitudes suivantes : résolution de problèmes, professionnalisme et éthique, sensibilisation aux enjeux de la santé, sécurité et de l’environnement, aptitudes en communication et en relations interpersonnelles, le désir et la capacité d’apprendre continuellement, un bon esprit d’équipe et l’habileté à s’adapter au changement.

Recherche

Le Département appuie plus de 60 candidats à la maîtrise ou au doctorat.

La recherche menée au Département touche à cinq grands champs de spécialisation qui témoignent bien de la nature multidisciplinaire et de la grande portée du génie chimique tel qu’il se pratique aujourd’hui.

Les forces actuelles du Département en matière de recherche — technologies propres, énergies renouvelables et génie biomédical — cadrent avec l’orientation qu’il compte donner à ses programmes de recherche.

Domaines de recherche

Génie biomédical

Le génie biomédical est un champ de recherche en plein essor dans l’univers du génie chimique. Les ingénieurs chimistes jouent un rôle important dans la recherche et la pratique médicales. Ceux qui font de la recherche en génie biomédical s’intéressent entre autres au génie tissulaire, à la libération des médicaments, à la mise au point de traitements cliniques et à la synthèse, à la modification et à la fabrication de matériaux.

Chercheurs


Technologies propres

Élaborées par des scientifiques et des ingénieurs, les technologies propres permettent d’utiliser les ressources naturelles plus efficacement et de réduire de beaucoup notre impact environnemental. Elles englobent un large éventail de produits, de services et de procédés qui offrent un meilleur rendement à moindre coût et qui réduisent considérablement ou éliminent les dommages environnementaux.

Le recours aux technologies propres — qu’il s’agisse de modes non traditionnels de production d’énergie, de techniques de purification de l’eau ou de techniques de production faisant un usage rationnel des matériaux — s’observe dans de nombreuses industries.

Chercheurs


Génie des procédés

Le génie des procédés, qui correspond au génie chimique traditionnel, s’intéresse à la conception, à l’exploitation et à la maintenance de procédés de fabrication de produits chimiques et de matériaux. Il comprend la spécification, l’optimisation, la réalisation et l’ajustement du procédé appliqué à la fabrication de produits. Un large éventail d’industries (pétrochimie, minéralurgie, matériaux, alimentation, produits pharmaceutiques, biotechnologies, etc.) font appel à des ingénieurs de procédés.

Chercheurs


Génie des matériaux

Le Département de génie chimique et biologique se consacre depuis de nombreuses années à la mise au point de matériaux destinés à un large éventail d’applications industrielles. Ses chercheurs offrent une expertise en conception et en production de membranes, d’absorbants, de membranes absorbantes, de polymères, de matériaux biomédicaux, de catalyseurs et de nanoparticules.

Chercheurs


Énergies renouvelables

Une énergie renouvelable est une énergie tirée de ressources qui se régénèrent ou qui sont inépuisables. Environ 25 % de toute l’énergie utilisée par les humains vient de sources renouvelables. Le Département de génie chimique et biologique est devenu un chef de file en recherche sur les énergies renouvelables après s’être lancé il y a plus de 10 ans dans des projets de production de bioéthanol et de biodiesel. Il continue d’étendre ses activités dans ce champ de recherche par de nouveaux partenariats.

Chercheurs

Nos thèmes de recherche

Répertoire de l'unité

Directeur du département


Directeur adjoint, études du premier cycle


Directeur adjoint, études supérieures


Membres du corps professoral


Professeurs auxiliaires


Étudiants aux études supérieures


Administration
Agents techniques

Programme de cet unité

Programmes de premier cycle :

  • Biotechnologie
  • Génie chimique

Programmes d'études supérieures :

  • Génie biomédical
  • Génie chimique
  • Génie de l’environnement
Haut de page