L’Université d’Ottawa souhaite la bienvenue au nouveau doyen de génie

Publié le jeudi 16 mars 2017

La Faculté de génie a le plaisir d’annoncer que le Comité exécutif du Bureau des gouverneurs a approuvé la nomination de Jacques Beauvais à titre de doyen.

Jacques Beauvais

M. Beauvais se joindra à nous le 1er juillet 2017. Notre nouveau doyen est un fier diplômé de l’Université d’Ottawa, ayant obtenu un baccalauréat et une maîtrise en physique en 1985 et 1987. M. Jacques Beauvais est professeur titulaire au département de génie électrique et de génie informatique de l’Université de Sherbrooke où il a également tenu le poste de vice-recteur à la recherche, à l’innovation et à l’entrepreneuriat depuis 2007. Il détient un doctorat en physique de l’Université Laval et a effectué de la recherche postdoctorale à l’Université de Glasgow en Écosse.

Sa formation de physicien en optique et son expérience en génie électrique ont contribué à sa nomination au poste de professeur à la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke en 1993, où il a établi le premier laboratoire de nanolithographie au Canada. En 1997, les travaux de son équipe de recherche ont mené à la découverte de procédés novateurs de nanofabrication de circuits intégrés pour les ordinateurs. De 2003 à 2006, Jacques Beauvais a dirigé le Centre de recherche sur la nanofabrication et la nanocaractérisation. Il a ensuite été nommé directeur fondateur du Centre d’excellence en génie de l’information (CEGI) de l’Université de Sherbrooke, aujourd’hui devenu l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT).

Membre du regroupement stratégique INTER - Ingénierie de technologies interactives en réadaptation, de l’Ordre des ingénieurs du Québec et de l’Institute of Electrical and Electronics Engineers, il est co-inventeur de sept brevets aux États-Unis et a signé en tant qu’auteur ou coauteur plus de 170 articles à comité de lecture, chapitres de livres et communications en conférence.

Au nom de la Faculté, nous tenons à féliciter Jacques Beauvais pour sa nomination et à exprimer notre enthousiasme pour les années à venir.

La Faculté aimerait également profiter de l’occasion pour souligner le travail de notre doyen intérimaire, Ioan Nistor. Durant son mandat d’un an à titre de doyen intérimaire, le professeur Nistor a fait preuve de dévouement et a guidé notre institution à une transition réussie.

Haut de page