L’atelier de maître de Karim Dahel : le Concours de probabilités et statistiques en génie

Publié le mercredi 18 janvier 2017

Les élèves qui ont participé à la classe

Le concours étudiant de Karim Dahel pousse les participants à mettre leurs connaissances à l’épreuve

Gagnants de classe

Karim et les gagnants : Shuo Han et Alexander Dale ont obtenu la première place. Guilherme Silva a pris la deuxième place et Thomas Reis a terminé troisième.

Karim Dahel, récemment diplômé, garde un vif rappel de son expérience au premier cycle. Son temps en tant que tuteur bénévole en cours de statistique et probabilité lui a permis de voir clairement ce que les étudiants en génie trouvent difficile — et ce dont ils ont besoin pour réussir. Dans cet esprit, Karim a créé le Concours de probabilité et de statistique en génie; organisé pour la première fois en février 2016 et de nouveau la session dernière, ce concours offre aux étudiants enthousiastes la possibilité de prendre ce qu’ils ont appris dans leurs cours et de l’appliquer dans le cadre d’un examen écrit pour gagner des prix en argent d’une valeur totale de 3050  $.

Cette année, le concours a consisté d’un examen fermé en trois parties. Au total, 38 étudiants ont participé à l’étape préliminaire d’une heure pour passer à la demi-finale. Karim a pris le temps de préparer des cahiers d’étude pour les participants et il a également tenu des séances de consultation entre chaque étape. À partir de ce groupe initial, seulement neuf étudiants ont participé à la finale pour s’affronter pour la première place. Bien que chaque finaliste ait été garanti un prix de 50  $ à la fin de l’examen de trois heures, seulement un petit groupe sélectionné pouvait recevoir une médaille. Une cérémonie a été organisée pour reconnaître les gagnants et leur remettre leur prix. Shuo Han et Alexander Dale ont été à égalité pour la première place, Guilherme Silva a pris la deuxième place et Thomas Reis a pris la troisième.

Karim a partagé ce qui l’a motivé à organiser ce concours  : «  Ma passion pour ce sujet a commencé il y a plus de 4 ans quand j’ai suivi le cours ELG3126. J’ai organisé une séance d’étude pour l’examen final. J’expliquais un concept particulier à quelques collègues de classe et j’ai décidé sur place de créer mes propres questions pour les aider à pratiquer ce concept. Au cours de l’été  de 2015, je me suis porté bénévole pour la Faculté de génie en tant que tuteur pour le même cours, et j’ai aidé les élèves à nouveau avec ce matériel. J’ai alors eu l’idée de créer ce concours pour récompenser les étudiants qui font l’effort d’apprendre et de vraiment comprendre ces concepts.  »

winning medals

La rétroaction des étudiants qui ont participé a été très favorable, plusieurs disant que la préparation pour le concours les a grandement aidés à approfondir leur compréhension de leurs cours. Ces résultats ne poussent Karim qu’à augmenter la portée des futurs concours. Dans les prochaines années, l’objectif est d’augmenter les prix offerts pour inclure les demi-finalistes et d’attirer plus d’étudiants qui s’intéressent plus au volet académique.

Félicitations aux participants de 2016!

Haut de page