Honneur aux années de dévouement à la Faculté

Publié le jeudi 15 juin 2017

Lapointe

Mark à Gillam, Manitoba pour travailler un projet entre Manitoba Hydro et l'Université.

Mark Lapointe est sans doute une figure bien connue parmi les étudiants et les professeurs qui comptent sur le Laboratoire d’hydraulique pour accomplir leur travail et leur recherche. La qualité de son travail lui a valu le prix Frank Giacobbi 2017 pour le service exceptionnel, qui sera officiellement décerné en juin lors du BBQ annuel de la Faculté. Un grand nombre de professeurs, étudiants et d’anciens élèves du Département du génie civil ont fourni de nombreuses lettres de recommandation reconnaissant l’éthique de travail et le dévouement de M. Lapointe. Le Prix a pour objet de souligner les services rendus à la Faculté de génie en reconnaissant l’apport exceptionnel d’un membre du personnel de soutien aux services facultaires.

M. Lapointe a rejoint le Département de génie civil en 2008 en tant qu’agent technique du Laboratoire d’hydraulique. Il a apporté à la Faculté un ensemble de compétences uniques qui comprenait du soudage et de la charpenterie, de la direction de projet et de la construction, une connaissance des pratiques relatives à la santé et à la sécurité, et une maîtrise de la prestation de services bilingues. Dans son rôle d’agent technique du Laboratoire d’hydraulique, il a développé son expertise dans de nombreux domaines tels que la conception, la fabrication, la maintenance d’équipements techniques, la collecte de données sur place et l’enseignement et le mentorat auprès des étudiants. Il est une figure centrale dans les projets de recherche du Laboratoire d’hydraulique, et il a créé un environnement sécuritaire où les étudiants de premier cycle peuvent apprendre les principes de base de la mécanique des fluides et les étudiants diplômés peuvent développer de nouveaux programmes expérimentaux à l’avant-garde de la recherche.

Le directeur du Département de génie civil, Colin Rennie, a bien résumé ses pensées dans sa lettre de nomination. « Monsieur Lapointe a créé un environnement dans le Laboratoire d’hydraulique et le Département de génie civil, où les étudiants et le personnel ressentent un réel plaisir à travailler. Ceci est inestimable et Mark est un contributeur irremplaçable à notre département. » Ce sentiment a été certes reflété dans de nombreuses lettres de recommandation envoyées au comité de sélection. Ces témoignages précisent que M. Lapointe est un récipiendaire bien méritant de cette reconnaissance.

« Outre ses responsabilités dans le Laboratoire d’hydraulique, Mark a également travaillé dans de divers comités de sécurité de laboratoire au cours des années et a participé activement aux portes ouvertes. En tant que joueur d’équipe, Mark appuie tout le monde dans le Département et il consent toujours des efforts supplémentaires pour aider d’autres techniciens, professeurs et étudiants dans leur travail. »

— Beatriz Martín-Pérez, directrice adjointe du premier cycle et professeure agrégée

« Le groupe de génie environnemental au Département de génie civil a eu 4 agents techniques au cours des 8 dernières années et M. Lapointe a été un mentor pour chacun des nouveaux techniciens sans avoir été contacté ou demandé de le faire. Il a montré un esprit collégial solide dans cette initiative et a été une source stable de soutien pour chacun des nouveaux agents techniques. »

— Robert Delatolla, professeur agrégé

« Au cours de ma maîtrise et mon doctorat, Mark est couramment allé au-delà en m’assistant avec mes projets de recherche. Comme mes recherches portent principalement sur la modélisation physique, l’expertise de Mark dans la construction et la mise en œuvre de modèles physiques est l’une des raisons principales pour lesquelles mes projets de maîtrise pourraient être achevés à temps. »

— Jacob Stolle, candidat au doctorat

« À titre d’exemple de la formidable passion de M. Lapointe pour le génie, quand il a appris que je participais dans une compétition internationale de béton, il a décidé d’aider! Cela a mené à des mois de travail acharné, où M. Lapointe fournissait souvent de nombreuses idées clés. Il est même resté jusqu’à 22h une fois pour aider notre équipe. Cela a mené à [notre équipe] remporter la troisième place au monde lors du premier Symposium interactif et international du BUHP à Des Moines, Iowa. »

— Corey Guertin Normoyle, candidat à la maîtrise

Haut de page