Plate-formes L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé

Le L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé uOttawa est un endroit où l’on peut laisser libre court à son imagination, jouer et concevoir  pour le plaisir ou pour un projet spécifique.

3D printing

L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé comprend un certain nombre de plates-formes technologiques dernier cri, tels que l'impression 3D, la réalité virtuelle, l’internet des objets ainsi que des vêtements de protection. Le L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé offre une multitude de projets passionnants qui utilisent ces plates-formes. Renseignez-vous davantage sur ces projets excitants mis au point à L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé uOttawa.

Impression en 3D

L'impression 3D est un processus de fabrication additive qui crée un objet tridimensionnel à partir d'un modèle numérique. Le principe est assez proche de celui d’une imprimante classique: elle se déplace systématiquement à travers l'espace pour créer l'impression voulue. Au cours de la dernière décennie, l'impression 3D est devenue un élément clé dans les technologies de prototypage rapide. Les imprimantes 3D rentrent dans la catégorie des machines CNC (Commande Numérique par Calculateur) puisque le dispositif de traitement de l'information utilisé pour la commande numérique parvient d'un ordinateur. Différentes catégories d'imprimantes 3D ont déjà été développées. Au sein de L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé uOttawa, nous travaillons sur différents projets excitants à l'aide de ces différents modèles d'imprimantes et de technologies d’impression 3D. Venez jeter un coup d'œil à ces nouveaux projets en cours d'élaboration à L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé uOttawa.

Scanneur 3D pour la conception de prothèses personnalisées

3D Scanning for Custom Prosthetic Design

Le projet  de scanneur 3D pour la conception de prothèses personnalisées consiste à bâtir des scanners spécifiques qui numérisent toutes les caractéristiques et tous les contours nécessaires pour créer une maquette 3D de la partie amputée du corps.  Grâce à  ce projet, nous pouvons aider à produire les prothèses les mieux adaptées pour nos patients.

Ce projet est également en train d'explorer le potentiel  des scanners 3D à lumière structurée comme la solution  pour l’'automatisation du processus de conception de prothèses. Ce système est capable de rendre la personnalisation de prothèses plus accessibles et  plus abordables auprès des cliniques dans les communautés rurales ainsi que dans les pays en voie de développement.

La prothèse Kestrel imprimée en 3D

The Kestrel 3D Printed Prosthesis

La prothèse Kestrel est un code source ouvert imprimé en 3D du membre supérieur qui a été conçue pour être entièrement paramétrique. En effet, la prothèse peut être aisément ajustée pour s'adapter à différentes personnes et peut également être facilement modifiée afin de répondre aux besoins spécifiques de ses utilisateurs. La Kestrel offre tout cela à un faible coût de fabrication, et le processus d'assemblage requis pour sa construction est simple et bien documenté. C'est une option intéressante répondant aux besoins des individus nécessitant des prothèses à faible coût.

L’impression 3D dans le secteur médicale

Medical 3D Printing

L'impression 3D dans le domaine médicale peut être utilisée de diverses façons, telles que pour recréer l'anatomie du patient, la conception de simulations, et pour la fabrication outils de prototypes. Par conséquent, lorsqu'on envisage l'impression 3D, il faut soigneusement sélectionner à partir d'une multitude d'options les logicielles et matériaux requis.

Le projet d'impression 3D dans le secteur médicale au Makerspace de l’uOttawa explore l'impression 3D médicale avec de multiples ressources et matériaux pour les étudiants et les cliniciens, telles que la recréation de l’anatomie du patient à partir de radios, la conception de modèles de simulation, et d’outils d'apprentissage pour la fabrication de prototypes.

L'Internet des objets

Internet des objets (IdO), combine le réseau des objets physiques " ou " des choses telles que l'électronique, les logiciels, les capteurs, etc. Il implique également les périphériques intégrés, comme Rasberry Pi, Arduino pour les matériels informatiques de communication à bas niveaux. Il couvre aussi une variété de protocoles, de domaines et d'applications. L'Internet des objets permet aux objets d'être détectée et contrôlé à distance au sein de l'infrastructure de réseau existante, cela crée des opportunités pour plus d’intégration directe entre le monde physique et les systèmes informatiques.

L’application mobile Makerthings

Makerthings_Internet of Things uOttawa Makerspace

Makerthings vous permet de contrôler les éléments de votre Raspberry Pi, il est spécialement conçu pour le L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé de l'Université d'Ottawa. Ce projet permet aux utilisateurs d'utiliser l’application mobile pour contrôler les éléments connecté à leur Raspberry Pi sur le réseau, tout en impliquant simultanément le serveur de développement et le développement d'applications mobiles.

Projet arduino

Arduino Project
Arduino est un code source ouvert électronique facile d'utilisation permettant de créer une plate-forme de prototypage pour objets électroniques interactifs basés sur du matériel et des logiciels facile d'utilisation. Arduino détecte l'environnement en recevant des données provenant de plusieurs capteurs. De plus, Arduino impacte son environnement en contrôlant l'éclairage, les moteurs et d’autres mécanismes. L’Environnement de Développement Intégré de l'Arduino est utilisé pour indiquer à la carte Arduino la marche à suivre.
La technologie portable

Les technologies portables sont des vêtements ou accessoires qui sont équipées avec un microcontrôleur. Cela leur permet de contrôler une variété de composants. Ces vêtements sont habituellement conçus avec un élément pratique à l'esprit ou afin d’être à la mode. Au sein de L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé uOttawa nous travaillons sur différents projets excitants tout en utilisant divers sorte de technologies portables.

Bandeaux lumineux

Le bandeau lumineux est un bandeau pour les enfants de tous âges, leur permettant d’apprendre comment programmer Arduinos facilement. Il utilise neopixels, un type de diode RGB. L'utilisateur peut actuellement programmer la diode pour afficher des couleurs différentes qui s’activent et se désactivent par intermittence. La base du bandeau dispose d'une rampe afin que différents styles puissent être glissé sur les diodes permettant ainsi aux utilisateurs de se les approprier. Nos plans d'expansion futurs comprennent l'ajout d'un module Bluetooth afin que les couleurs puissent être définies à partir d'un téléphone ou d'un accéléromètre ce qui permettra aux voyants de changer de couleur pendant que les enfants bougent et dansent.

La réalité virtuelle

La réalité virtuelle reproduit un environnement qui simule la présence physique dans des lieux, existants ou imaginaires tout en permettant à l'utilisateur d’interagir avec ce monde. Les jeux vidéo intégrant des technologies artificielles afin de créer des expériences sensorielles, peuvent reproduire la vue, l'ouïe, le toucher, l'odorat et le goût. Au sein du L’Atelier Makerspace Richard L’Abbé uOttawa, nous travaillons avec l"Oculus Rift". L’"Oculus Rift" est le premier visiocasque disponible dans le monde de la réalité virtuelle. Sa création a ravivé la passion pour la réalité virtuelle et pavé la voie pour d'autres organisations afin qu’elles puissent lancer de nouveaux produits dans cette industrie. Bien que la version commerciale de l’ "Oculus Rift" soit prévue pour 2016, des kits de développements sont disponibles depuis un certain temps.

Haut de page