La cérémonie de Jonc de fer

Jonc de fer

La prochaine cérémonie de Jonc de fer aura lieu le 25 novembre 2017. Les étudiants éligibles à participer recevront un courriel quelques semaines avant la cérémonie.

La cérémonie du Jonc de fer est par invitation seulement. Les étudiants qui n’ont pas reçu une invitation ne peuvent pas s’inscrire ou participer à la cérémonie. Ceux qui n’ont pas reçu une invitation et qui pensent remplir les exigences, veuillez envoyer un courriel à ironring@genie.uOttawa.ca.

Pour toute question sur la Cérémonie du Jonc de fer, communiquer avec nous à ironring@genie.uOttawa.ca.

Renseignements importants concernant la cérémonie du Jonc de fer

  • Les invitations s’adressent aux ingénieurs intéressé(e)s qui satisfont aux exigences scolaires reliées à l’éligibilité dans l’une de ses associations ou instituts. L'invitation s’adresse également à ceux qui prévoient obtenir un diplôme d’ingénieur bientôt. Après avoir reçu leur bague, les étudiants doivent s’abstenir de le porter jusqu’à ce qu’ils aient respecté les exigences de leur programme. Ceux qui n'obtiennent pas leur diplôme sont tenus de rendre l'anneau.
  • Le Rituel est accessible uniquement à ceux qui y sont invités ainsi qu’aux ingénieurs qui ont déjà participé au Rituel. Bien que l'on ait considéré ouvrir la cérémonie aux invités de candidats, il a été décidé, du moins pour le moment, de perpétuer la tradition d'en exclure l’accès aux parents et amis autres que ceux qui ont déjà participé au Rituel.
  • Comme la cérémonie sera une fonction solennelle et protocolaire, nous nous attendons à ce que vous soyez vêtus de façon appropriée. Veuillez noter que les caméras devront être déposées à l’arrière de la salle.

Historique - Rituel d’engagement de l’ingénieur

Le Rituel d’Engagement de l’Ingénieur offre l’occasion à ceux qui exercent la profession d’ingénieur ou à ceux qui sont sur le point de se joindre à cette profession de s’engager à maintenir les standards d'intégrité que la profession a établie.

Le Rituel possède une longue histoire, ayant débuté en 1922, au moment où un groupe d'ingénieurs séniors se sont rencontrés pour étudier la proposition que des diplômés, en entrant à la profession, puissent avoir l'occasion de souscrire à un certain serment ou credo reflétant les principes sous lesquels ils pratiqueraient. Une lettre fut alors envoyée à Rudyard Kipling, lui demandant son aide dans la rédaction d’un rituel approprié à la circonstance. Kipling accepta et en consultation avec les ingénieurs du Canada, il écrit "le Rituel d’Engagement de l’Ingénieur" de même que le texte de l’obligation que vous serez invités à prononcer.

La première cérémonie eut lieu le 25 avril 1925. Quoique le discours et les pensées exprimées soient éternels dans leurs valeurs, ils représentent tout de même les connaissances et habiletés en usage au moment de sa création. Les expressions dans le Rituel peuvent sembler un peu désuètes. Entre autres, il ne reconnait pas l'informatique ni les voyages dans l’espace. Cependant, la formulation du Rituel et la cérémonie comme telle sont devenues des points de repère historiques qui, espérons-le, seront aussi durables que l’expression de ses idéaux. En ces jours de changement et d’effervescence dans lequel les valeurs de la passée sont remises en question, il est important d’avoir des repères historiques, surtout lorsqu’ils s’appliquent à notre intégrité professionnelle. La Société des Sept Gardiens, dépositaire et administratrice des Rites d'Engagement de l'Ingénieur, est autorisée à créer des sections à divers endroits au Canada. Les Gardiens de chaque section ont la responsabilité d’orchestrer le Rituel dans chacun de leurs emplacements respectifs.

Pourquoi est-ce que les ingénieurs portent le jonc de fer?

Le jonc de fer symbolise l’unité entre les ingénieurs, également il leur rappel des obligations et de l’éthique associées à la profession. Lors de la construction du Pont de Québec en 1900, de mauvaises décisions ont mené à l’échec du pont, ce qui a mis fin à la vie de 75 personnes. À la suite de cet incident, le Rituel d’Engagement de l’Ingénieur a été adopté, et en 1925, le premier jonc de fer a été présenté en cérémonie. En portant le jonc de fer, l’ingénieur accepte l’obligation qui lui est faite de vivre selon les normes élevées de la conduite professionnelle.

Haut de page