F. Handan Tezel

Carte électronique

F. Handan Tezel
Professeure

Ph.D. (New Brunswick)
M.Sc.E. (New Brunswick)
B.Sc. (Worcester Polytechnic Institute)

CBY A-334

Bureau : 613 562-5800 poste 6107

Courriel professionnel : handan.tezel@uottawa.ca

Biographie

La professeure F. Handan Tezel est née à Ankara, en Turquie. Elle a entrepris des études de premier cycle en génie chimique à l'Université technique du Moyen Orient à Ankara, qu'elle a ensuite poursuivies au Worcester Polytechnic Institute (WPI), au Massachusetts, qui lui a décerné un baccalauréat en génie chimique en 1979.

Par la suite, elle s'est installée au Canada pour poursuivre ses études supérieures et a obtenu une M. Sc. E. et un Ph. D. de l'Université du Nouveau Brunswick en 1981 et 1986 respectivement, sous la supervision du professeur Douglas M. Ruthven. En 1988, après deux années d'études postdoctorales à l'Université du Nouveau Brunswick, pre Tezel est entrée en fonctions à l'Université d'Ottawa à titre de professeure adjointe. Elle a été promue au rang de professeure adjointe en 1993 et de professeure titulaire en 2003.

Elle a collaboré avec divers organismes publics et entreprises au Canada, aux États Unis et à l'étranger, notamment Air Products and Chemicals Inc., Rio Tinto Alcan, IOGEN Corporation, Menova Energy, KOBE Steel (Japon), Environnement Canada, CECA Groupe Arkema (France), Science Applications International Corporation (SAIC) Canada, Beltech Engineering, Centre technologique des eaux usées, Alliance canadienne des sciences et des technologies de l'environnement (ESTAC),  Ressources naturelles Canada (RNCan), Materials and Manufacturing Ontario (MMO), et Centres d'excellence de l'Ontario (OCE).

En 2004, pendant une sabbatique, preTezel a travaillé à Air Products and Chemicals, Inc. à Allentown, en Pennsylvanie, dans un poste d'ingénieure-chercheure affectée à l'Adsorption Technology Center. Elle a été élue au Conseil de l'International Adsorption Society. En outre, elle a représenté le Canada au sein du Groupe de travail sur le stockage de l'énergie solaire et thermique (Groupe de travail 4224) de l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Champs d'intérêt

  • Membranes adsorbantes pour la séparation des gaz
  • Captage du carbone
  • Stockage d’énergie pour les applications d’énergie solaire et thermique excédentaire
  • Génie climatique
  • Nanomatériaux
  • Production de bioéthanol (à partir de résidus agricoles) ajouté à l’essence
  • Développement durable
Haut de page